Domaine de la Rouletière, vins Jean-Marc Gilet, Vins Vouvray

FAMILLE

C’est en 1914 que la Rouletière est née sur un terrain acquis sur le petit village de Parçay-Meslay. François Gaillard, tonnelier de métier et sa femme Aimée Duchamp, fille d’un viticulteur de Parçay-Meslay, prennent en charge les deux hectares de vignes et vingt hectares de terres céréalières. François Gaillard fait prospérer l’entreprise en acquérant une cave et une grange où il stocke ses greffes et ses plants.
Dès 1937, la famille est régulièrement décorée pour la qualité de ses Vins Blancs Tranquilles, elle participe à des concours sur Tours, en Touraine et au Salon de l’Agriculture de Paris.
En avril 1939, leur fille Geneviève Gaillard se marie avec Gustave Gilet, fils cadet d’un viticulteur de Parçay-Meslay, Ernest Gilet. En 1946, Gérard leur fils aîné et en 1951 leur cadet Bernard viennent agrandir la famille. Tous travaillent au Domaine.
En 1954, la cave s’agrandit sur deux niveaux ! La famille Gilet acquière de nombreuses vignes principalement sur le village de Rochecorbon.
En 1959, la famille Gilet met en place la première cuvée de Méthode Traditionnelle du village : ce fut un véritable succès, qui a pu permettre d’étayer la gamme des Vins Blancs.

En 1990, le Domaine fait l’acquisition d’une chaîne automatisée pour l’habillage de toute la gamme.
En 2003, Jean-Marc Gilet, fils de Gérard reprend le Domaine de la Rouletière.
La même année, face à la sécheresse et au millésime de qualité, il crée une nouvelle cuvée : « La Tardive », vin liquoreux vieilli dans des fûts de chênes.
En 2008, après 24 mois en cave, il lance le « Brut extra » une méthode traditionnelle caractérisée par ses extrêmes fines bulles et sans dosage, elle sera dès la première année récompensée au salon des vins de Loire de 2009.
Jean-Marc, fidèle à l’esprit familial, continue à faire fructifier Le Domaine de la Rouletière, si cher à toute la famille.